la cordonnerie
Slogan du site

Site de Jean-Louis Cordonnier. Vous y trouverez de nombreuses préparation de cours et de Travaux pratiques pour les Sciences de la vie et de la Terre en lycée, ainsi que des textes pédagogiques. N’hésitez pas à me me laisser un petit mot (onglet contact)

Comment les structures végétales permettent-elles d’assurer la fonction photosynthèse ?
TSpé : TP 03

Travail de microscopie

Article mis en ligne le 26 avril 2017
dernière modification le 21 avril 2017

par Jean-Louis
Imprimer logo imprimer

Comment les structures végétales permettent-elles d’assurer la fonction photosynthèse ?

Rappel sur la photosynthèse

La plante utilise le CO2 de l’air pour assurer ses synthèses carbonées selon l’équation chimique suivante :

6 CO2 + 6H20 →
C6H12O6 + 6 O2

Observation de feuilles de Houx

Coupe transversale de feuille de Houx (Ilex aquifolium L.) .


Feuille de houx

La feuille est composée de plusieurs tissus :

  • l’épiderme, recouvert d’une cuticule ne laisse passer
    ni le CO2, ni l’eau. Ce tissus contient des stomates (souvent
    seulement sur la face inférieure) qui débouchent sur
    une chambre sous-stomatique.

  • le parenchyme qui contient des cellule chrlophylliennes. Il
    existe le parenchyme palissadique et le parenchyme lacuneux [les
    lacunes aérifères situées entre les cellules
    ont été colorées artificiellement en noir ( à droite).]

On peut résumer cela dans un schéma de la
face inférieure d’une feuille de Dicotylédone. Le
réseau gazeux constitué par les lacunes du parenchyme
lacuneux constitue un continuum de l’atmosphère externe
jusqu’aux cellules chlorophylliennes grâce aux stomates.


coupe de feuille

La structure de la feuille et de la cellule végétale
sont en relation avec leur fonction photosythétique :
le point important à noter est que la cuticule permet de limiter
les pertes d’eau, mais empèche le dioxyde de carbone de rentrer.
Ce gaz rentre par les stomate et la chambre sous-stomatique permet de
constituer une certaine réserve. Le parenchyme lacuneux a
une structure qui augmente considérablement la surface d’échange
(analogie avec les poumons)

Observation des stomates

Les stomates sont formés de deux cellules stomatiques en
forme de haricot qui délimitent une ouverture réglable,
l’ostiole. Il est fermé en atmosphère sèche, ce
qui évite les pertes d’eau (attention : finalisme)


stomate




Nous avons également observé la répartition des stomates sur les
feuilles de poireau, de rosier et de laurier-rose.
[étude par moulage au vernis à ongle non photographié ici]

Les chloroplastes

Au microscope optique, dans les cellules végétales
(ici des cellules d’Élodée) on voit des chloroplastes.
Il sont animés d’un mouvement de cyclose. Ces mouvements intra-cellulaires
permettent le brassage dans la cellule, et donc une meilleure efficacité photosynthétique.


chloroplastes d'Élodées

Les chloroplastes au microscope électronique

Exercice pour la prochaine fois : à partir de la photo ci-dessous au
m.e, cherchez dans les structures que vous observez ce qui vous semble permettre de bien assurer la fonction photosynthèse. (la photo est grande vous pouvez la copier et l’imprimer sur une feuille A4)


thylakoïdes

Une page plus complète sur le site de la faculté de Jussieu :

Protocole du TP qui est tombé aux TP du bac.

PDF - 34.7 ko

Où sont les hypothèses, à quelles controverses ce réfère cette étude ?


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13