la cordonnerie
Slogan du site

Site de Jean-Louis Cordonnier. Vous y trouverez de nombreuses préparation de cours et de Travaux pratiques pour les Sciences de la vie et de la Terre en lycée, ainsi que des textes pédagogiques. N’hésitez pas à me me laisser un petit mot (onglet contact)

La molécule d’ADN
2de : semaine 17

Étude et visualisation avec rastop (double hélice, complémentarité des bases, liaisons hydrogène)

Article mis en ligne le 25 janvier 2012
dernière modification le 1er février 2012

par Jean-Louis
Imprimer logo imprimer

Le TP est fait avec le logiciel rastop (voir les logiciels à télécharger pour LORDI) et les molécules d’ADN (voir article)

Le TP met en évidence les points suivants :

- L’ADN est une double hélice, formée de deux brins [coloration par chaine]
- La molécule est composée de nucléotides (atcg, c’est-à-dire les initiales des bases azotées Adénine, Guanine, Cytosine et Thymine, ou des nucléotides (ce sont les mêmes) adénosine, guanosine, thymidine et cytidine)) ; colorés en rose, orangé, bleu-mauve et vert pâle [coloration « shapely »] ; vous n’avez pas besoin de connaître ces noms par cœur.
- Le sens de lecture des deux chaines sont inversés (on parle parfois de brins « antiparallèles » (ce mot n’est pas à retenir)) ; si on lit un brin de gauche à droite, l’autre se lit de droite à gauche
- Les bases azotées sont dans un plan perpendiculaire à l’axe
- Les bases sont complémentaires deux à deux (A avec T, C avec G) ; on peut dire aussi que les brins sont complémentaires.
- Les bases complémentaires sont reliées par des liaisons hydrogènes (2 ou 3 selon les paires ; c’est pour cela que l’appariement est spécifique).

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13